Ce sont les estacades en amont et en aval des aménagements hydroélectriques qui devront subir des réparations lors des travaux débutant à la mi-novembre prochaine.
Ce sont les estacades en amont et en aval des aménagements hydroélectriques qui devront subir des réparations lors des travaux débutant à la mi-novembre prochaine.

Réduction du niveau d’eau entre Carillon et Gatineau

Patrick Hacikyan
EAP
Le niveau d’eau de la rivière des Outaouais devait être abaissé temporairement en amont de la centrale hydroélectrique de Carillon au cours du mois de novembre.

Les estacades de sécurité en amont et en aval de l’aménagement hydroélectrique de Carillon devaient subir des travaux qui ont initialement été annoncés comme se déroulant entre le 26 octobre et le 1er novembre prochains. Les conditions climatiques ont par contre retardé le début des travaux, qui seront effectués à partir de la mi-novembre, selon le dernier communiqué d'Hydro-Québec.

Une estacade est une jetée qui avance dans un cours d’eau depuis une construction comme un barrage ou un pont. Celle située en amont de la centrale au fil de l’eau devait être retirée. L’estacade située en aval, quant à elle, a subi quelques bris lors des dernières crues printanières et devra subir des réparations. Pour ce faire, des scaphandriers ont été embauchés pour effectuer les travaux sous l’eau.

Afin d’assurer la sécurité des travailleurs-scaphandriers lors de ces opérations, le niveau de l’eau du secteur devait être abaissé de 30 à 50 centimètres en amont de la centrale.

Selon les informations diffusées par Hydro-Québec à ce sujet, la légère baisse pouvait être observée depuis ce secteur jusqu’à Gatineau. La rivière demeure navigable en tout temps lors de cette période. La baisse respecte les cotes d’exploitation de ce courant d’eau.

L’ampleur de la modification du niveau de l’eau sera décidée en fonction de l’apport d’eau présent au moment de procéder aux opérations. Hydro-Québec invite donc le public à faire preuve de prudence accrue lors de toute utilisation du cours d’eau dans ce secteur.