The South Nation Conservation Authority (SNC) welcomes visitors, both local and from outside of the region, to enjoy its many public recreation sites and special conservation areas this summer as the provincial government begins to relax its pandemic restrictions.
The South Nation Conservation Authority (SNC) welcomes visitors, both local and from outside of the region, to enjoy its many public recreation sites and special conservation areas this summer as the provincial government begins to relax its pandemic restrictions.

Profitez du plein air cet été

Rédaction
EAP
Les restrictions liées à la pandémie commençant à s'atténuer en Ontario, c'est peut-être le moment de sortir et de profiter des dernières semaines de l'été.  

La Conservation de la Nation Sud (CNS) encourage les résidents de l'Est de l'Ontario et les personnes en visite dans la région à profiter des sites de loisirs publics et des zones de conservation spéciales qu'il entretient. 

«De plus en plus, nos zones de conservation sont considérées comme des destinations, a déclaré Shannon Gutoskie, porte-parole de la CNS, non seulement par les résidents locaux, mais aussi par les visiteurs des municipalités voisines, ce qui fait de nos zones de conservation une énorme attraction touristique et un avantage pour nos municipalités membres.» 

La CNS gère et protège plus de 12 000 acres d'espaces naturels publics, y compris un réseau d'aires de conservation disponibles pour des séjours de camping de 14 jours sans frais. Jusqu'à présent, plus de 62 000 visiteurs se sont arrêtés dans ces zones pour pêcher, faire du bateau, pique-niquer, observer les oiseaux et pratiquer d'autres activités. 

Nous rappelons aux visiteurs des sites de loisirs publics et des zones de conservation de la CNS qu'ils doivent respecter les directives de santé publique concernant l'hygiène personnelle, la distance sociale avec les autres visiteurs et le port de masques si nécessaire. Il est également demandé à toute personne amenant un chien dans ces zones de tenir son animal en laisse et de ne pas le laisser courir en liberté. 

Des informations sur les sites de loisirs disponibles sont disponibles sur www.nation.on.ca/recreation.