Il a été demandé de rester chez eux aux habitants ce week-end
Il a été demandé de rester chez eux aux habitants ce week-end

L’est ontarien passe en zone rouge pour le long week-end

Stephen Jeffery
EAP
L'Est de l'Ontario est entré en zone rouge lundi, ayant presque doublé le nombre de cas actifs dans la région en deux semaines.  

Le long weekend de Pâques ainsi que la relâche scolaire inquiètent le gouvernement ontarien, qui voit la 3e vague déferlée rapidement. 

Contrairement à Ottawa, qui est passée en zone rouge moins de 24 heures après l'annonce du gouvernement, le Dr Roumeliotis a déclaré que les entreprises de la région auraient le weekend afin de se préparer aux restrictions supplémentaires.   

Quatre-vingt-quatre nouveaux cas ont été signalés au BSEO lundi, dont 34 provenaient de Prescott-Russell. Le Dr Roumeliotis a déclaré que le taux était alarmant et a averti que la région que si les mesures n’étaient pas respectées, la région se dirigeait vers une zone grise de «verrouillage», et cela, malgré la cadence de vaccination qui se poursuit. 

Les changements les plus importants entre la zone orange et la zone rouge comprennent une baisse de la capacité des restaurants intérieurs, qui passe de 100 personnes à 50 ou 50 % de la capacité (selon le chiffre le plus bas), ainsi que des restrictions sur les rassemblements intérieurs, qui passent de 10 à 5 personnes. Les installations sportives et récréatives intérieures peuvent accueillir 10 personnes plutôt que 50, tout comme les espaces de réunion et d'évènements. Les supermarchés devaient fonctionner à 75 % de leur capacité, tandis que les autres détaillants seront limités à 50 %. Tous les sports d'équipe, à l'exception de l'entrainement, sont maintenant interdits. Les rassemblements extérieurs demeurent à 50. 

Sur les 332 cas actifs, 205 seraient des variantes préoccupantes. Certaines sont liées à la variante sud-africaine, mais la majorité serait des cas de la mutation signalée pour la première fois en Grande-Bretagne. Les variantes sont apparues dans 67 % des nouveaux cas positifs dans la région.  

Éclosions 

Deux épidémies ont été signalées à l'hôpital général de Hawkesbury et du district, avec 27 patients et cinq membres du personnel testés positifs. Cinq personnes sont décédées à l'hôpital du COVID-19.  

Dans l'ensemble du BSEO, 35 personnes ont été hospitalisées, dont cinq en soins intensifs. Un nouveau décès a été signalé dans la région au cours du weekend.  

Aucune épidémie n'a été signalée dans les écoles de Prescott-Russell, mais quatre cas d'étudiants ont été signalés à la St. Thomas Aquinas Catholic High School à Russell; deux cas d'étudiants et un cas de personnel ont été signalés à l'école élémentaire Mother Teresa à Russell; un cas de personnel a été signalé à l'École élémentaire publique Nouvel Horizon à Hawkesbury; un cas d'élève à l'École élémentaire catholique de Casselman - Pavillon St-Paul/Sainte-Euphémie; un à l'École élémentaire catholique Saint-Joseph de Russell; un à l'École intermédiaire catholique de Hawkesbury, un à l'École secondaire catholique régionale de Hawkesbury et un à l'École publique Pleasant Corners de Champlain.   

La région 

Parmi les 296 cas recensés jeudi par le BSEO, 90 se trouvaient dans les communautés de Prescott-Russell, dont 31 à Russell, 26 à Hawkesbury, 20 à Clarence-Rockland, 12 à Hawkesbury Est, 10 à Champlain, 9 à Casselman, 7 à Alfred-Plantagenet et 1 à La Nation.