Les bureaux régionaux de protection de la nature ont émis des avis de niveau 1 sur les conditions d'étiage et demandent aux résidents d'économiser volontairement l'eau. Les niveaux d'eau des rivières et des ruisseaux locaux sont inférieurs à la normale pour cette période de l'année en raison de précipitations inférieures à la moyenne au printemps.
Les bureaux régionaux de protection de la nature ont émis des avis de niveau 1 sur les conditions d'étiage et demandent aux résidents d'économiser volontairement l'eau. Les niveaux d'eau des rivières et des ruisseaux locaux sont inférieurs à la normale pour cette période de l'année en raison de précipitations inférieures à la moyenne au printemps.

L'eau est déjà à de faibles niveaux en juin

Rédaction
EAP
La canicule de juin et les faibles niveaux de précipitation du printemps ont entrainé des alertes de bas niveau d'eau de la part des offices de protection de la nature régionaux.  

La Conservation de la Nation Sud (CNS) et la Conservation de la rivière Raisin (CRR) ont toutes deux émis des avertissements de niveau 1 de bas niveau d'eau pour leurs bassins versants dans la région de l'est de l'Ontario. La rivière Nation Sud est l'un des affluents de la rivière des Outaouais, tandis que les eaux de la rivière Raisin aboutissent dans le Saint-Laurent. 

Un printemps sec a entrainé des précipitations inférieures à la moyenne pour les deux bassins versants et les niveaux d'eau des deux rivières et de leurs affluents sont inférieurs à la normale pour cette période de l'année. Une situation d'étiage de niveau 1 signifie qu'il existe un risque de problèmes d'approvisionnement en eau pour les systèmes de puits municipaux et privés, si les mesures de conservation de l'eau ne sont pas suivies et que l'étiage se poursuit. Un étiage de niveau 2 ou 3 nécessite des mesures de contrôle encore plus importantes. 

Pendant le niveau 1, tous les résidents et les entreprises de la région des cinq comtés sont invités à réduire leur consommation d'eau d'au moins 10 % afin de réduire la pression sur les systèmes d'approvisionnement en eau des puits municipaux et privés. On demande de limiter toute utilisation non essentielle de l'eau, notamment en arrosant seulement les pelouses et les jardins tôt le matin et tôt le soir.  Le sol a ainsi de meilleures chances d'absorber l'eau avant qu'elle ne s'évapore au soleil. On recommande aussi d’utiliser l'eau d'un baril de pluie, si possible, pour arroser les plantes à l'aide d'un arrosoir. On peut aussi utiliser de l'eau utilisée pour cuisiner, en la laissant refroidir dans une casserole et ainsi arroser les plantes. 

Dans la mesure du possible, on doit éviter de laver les véhicules, sinon d’utiliser un seau d'eau savonneuse pour un nettoyage rapide, suivi d'un rinçage rapide avec un tuyau. 

Les résidents doivent également consulter le site web de leur municipalité pour connaitre les avis sur les restrictions d'utilisation de l'eau.