Le terrain du Christ-Roi sera à nouveau en vente

Gregg Chamberlain
EAP
L'ancienne propriété du Christ Roi sera de nouveau mise en vente.

Le conseil municipal de Hawkesbury a approuvé une recommandation de l'administration visant à relancer le processus de déclaration de surplus du terrain pour les besoins municipaux.

«La propriété suscite de l'intérêt, a déclaré l'administrateur en chef Dominique Dussault, nous devons reprendre le processus (de déclaration de surplus).»

Il y a plusieurs années, la ville a acquis le site de l'ancienne école Christ-Roi auprès du Conseil scolaire de district catholique de l'Est ontarien (CSDCEO). Après avoir démoli les bâtiments et nettoyé le site, la municipalité a indiqué que le terrain était excédentaire par rapport aux besoins municipaux et qu'il pouvait être acheté par des promoteurs.

La ville avait reçu une offre d'un promoteur québécois qui souhaitait construire, sur le site, un immeuble en copropriété haut de gamme de plusieurs millions de dollars, destiné aux soins de longue durée et aux retraités. Mais le promoteur a eu des difficultés à obtenir le soutien financier de la banque et, l'année dernière, a demandé à la ville une prolongation des conditions de l'accord d'achat du terrain. Le conseil municipal a refusé cette demande et l'accord de vente s'est effondré.

Le conseiller Robert Lefebvre a fait remarquer que la municipalité devrait faire réévaluer la propriété pour son prix de vente potentiel. Le conseiller Yves Paquette a également suggéré que la ville pourrait envisager d'exclure la partie du terrain qui longe la rive de la rivière des Outaouais du contrat de vente. Il a indiqué que la municipalité pourrait vouloir que le terrain en bordure de la rivière soit disponible pour une allée piétonnière ou pour d'autres usages récréatifs publics.

Mme Dussault a assuré le conseil qu'une réévaluation de la propriété fera partie du processus de redéclaration du terrain comme excédentaire. Elle a également fait remarquer que la détermination des terrains disponibles à la vente se fera dans le cadre d'un processus distinct, une fois la déclaration de surplus terminée.