Vanessa Viau devant le bureau et la cuisine de Kyan Cuisine à Embrun.
Vanessa Viau devant le bureau et la cuisine de Kyan Cuisine à Embrun.

Le restaurant Kyan Cuisine en nomination pour deux prix

Christopher Smith
Christopher Smith
EAP
Bien que l'entreprise n'existe que depuis quelques années, Kyan Cuisine a déjà été nommée pour deux prix.  

Kyan Cuisine a ouvert à Embrun en 2019, lorsque Vanessa Viau, Samuel Doucet et Aude Martel ont décidé de proposer un menu à base de plantes à la communauté. Les trois ont rempli leurs bols Bouddha avec des micro-verts cultivés par Doucet et Martel, ainsi que d'autres ingrédients frais, locaux et biologiques, et ont commencé à les vendre dans les épiceries de la région. Ils sont passés à un modèle d'affaires en ligne lorsque la COVID-19 est arrivée, et le succès rencontré n'a fait que les propulser plus haut.   

«Nous avons eu des hauts et des bas, surtout depuis la COVID, mais nous développons notre marché en ligne et nos magasins vendent davantage», a déclaré Mme Viau.   

En deux ans seulement, Kyan Cuisine est devenue un élément important de la communauté et une étoile montante dans le monde des affaires, en partie grâce à ses clients dévoués.   

«Nous sommes très reconnaissants de les avoir. Ils nous soutiennent depuis le début et ils nous ont soutenus à travers la COVID, a déclaré Mme Viau. Les gens tombent amoureux de nos produits et ils nous contactent pour nous le dire.»   

Leur succès leur a valu d'être nommés pour deux prix. Le Gala des PMEs 2021 rend hommage aux entrepreneurs francophones et bilingues de l'Ontario, qui ont contribué de manière significative à l'économie. Kyan Cuisine est en nomination pour le prix «Entreprise préférée de l'année». Le Prix du commerce francophone récompense les entreprises francophones qui ont contribué de manière significative à l'augmentation du commerce entre l'Ontario et le Québec.   

«C'est un sentiment formidable. Nous ne nous attendions pas à être nommés pour les deux, donc nous sommes très, très heureux, a déclaré Mme Viau. Nous avons travaillé très dur pour en arriver là, et cela en est la preuve.»   

Une entreprise ne peut être mise en candidature pour le Prix du commerce francophone que si elle est présente au Québec et Kyan Cuisine vient tout juste d'étendre ses activités au-delà de la frontière. L'entreprise espère étendre ses activités à d'autres magasins dans les régions de Gatineau et d'Ottawa prochainement, mais pour l'instant, elle n'a qu'un seul emplacement au Québec.   

«Il était important pour nous de nous étendre au Québec et nous venons de passer la frontière à Gatineau, a déclaré Mme Viau. Nous nous sentons très chanceux d'être déjà en nomination.»