La Municipalité évalue son programme de poubelles

Gregg Chamberlain
EAP
Un programme de poubelles normalisées pour la collecte des déchets dans le canton d'Alfred-Plantagenet a été un sujet de discussion lors d'une récente séance du conseil.

Plus tôt dans l'année, le Canton a lancé un nouveau programme visant à introduire des poubelles de dimensions normalisées pour la collecte des ordures ménagères. Les propriétaires de maisons et d'entreprises devront obligatoirement utiliser ces poubelles lorsqu'ils sortiront leurs déchets pour la collecte.

Alfred-Plantagenet a acheté des poubelles en plastique de 120 litres portant le logo municipal pour les distribuer à toutes les résidences du canton. La Municipalité subventionne la moitié du cout des poubelles, l'autre moitié étant perçue auprès des propriétaires par le biais de leurs factures d'impôts.

Les poubelles sont assez grandes pour contenir deux sacs de taille régulière remplis d'ordures. Cela répond à la nouvelle restriction municipale sur la collecte des ordures ménagères. Deux sacs d'ordures sont collectés sans frais supplémentaires dans le cadre du système municipal d'utilisateur-payeur.

Tout sac d'ordures ménagères supplémentaire destiné à être collecté au-delà de la limite de deux sacs doit être étiqueté. La Municipalité a fourni un nombre limité d'étiquettes gratuites lors de la distribution des nouvelles poubelles. Les contribuables peuvent acheter des étiquettes supplémentaires au bureau municipal.

Le système de poubelles standardisé avec la limite de deux sacs a pour but de faciliter la collecte des déchets. Il vise aussi à encourager les propriétaires à envisager le compostage, le recyclage et d'autres solutions alternatives à l’acheminement d'ordures ménagères au dépotoir.

Lorsqu'il a visité les villages de Wendover et Plantagenet, le conseiller Ian Walker a évalué que le taux de conformité avoisinait les 90 %. Il a également noté «une utilisation croissante» des nouveaux bacs à Alfred.

Le conseiller Walker a observé que la prochaine étape pour la Municipalité est de développer un système de poubelles standardisées pour les entreprises et les fermes. Une poubelle d'une capacité de 350 litres est envisagée pour la collecte des déchets commerciaux/agricoles. Tout déchet dépassant la quantité de 350 litres exigerait une facturation séparée pour la collecte.

Le conseiller René Beaulne s'est dit préoccupé par le fait que les changements apportés maintenant au système de collecte des déchets commerciaux/agricoles vont nuire à certaines entreprises qui sont déjà aux prises avec des couts d'exploitation et des revenus réduits en raison de la pandémie.

Le conseiller Walker et la conseillère Suzanne Lafrance ont tous deux fait remarquer que le plan prévoit une introduction progressive du nouveau système. Le conseiller Walker a également fait remarquer que de nombreuses entreprises locales lui ont exprimé leur soutien pour le nouveau système.