La mairesse proteste contre l'atmosphère toxique au sein du conseil municipal

Gregg Chamberlain
EAP
La mairesse Paula Assaly occupe ses heures de dîner en brandissant une pancarte devant l'hôtel de ville de Hawkesbury pour protester contre l'atmosphère toxique qui les affecte, elle et son personnel.

Accompagnée du conseiller Lawrence Bogue, la mairesse Assaly a entamé sa marche de protestation quotidienne le mardi 9 novembre, après une longue et dure réflexion. Selon elle, cette manifestation a pour but d'attirer l'attention du public sur l'atmosphère toxique qui règne au bureau municipal et au conseil municipal de Hawkesbury.

«En ce moment, nous avons un conseil divisé», a-t-elle dit.

La mairesse a déclaré que le conseil avait voté à quatre contre trois à l'encontre de plusieurs de ses propositions visant à améliorer les relations de travail entre le personnel municipal et le conseil. Elle a déclaré qu'il y a une atmosphère d'anxiété et de peur au bureau municipal, qui affecte tout le monde y compris elle-même, et que le conseil doit aborder la situation.

«Je pense qu'il est de la responsabilité de chaque conseiller de s'assurer que les employés travaillent dans un environnement positif, sûr et sain», a-t-elle déclaré, ajoutant que la question fera partie de la partie discussion à huis clos de la session du conseil du 16 novembre. «Espérons qu'ils (les membres du conseil) auront l'esprit ouvert et tenteront de trouver une solution.»


A lire en anglais: https://www.editionap.ca/comte-de-prescott-county/tribune-express/mayor-protests-toxic-atmosphere-on-hawkesbury-council-b9c0f2ee02be40804cd33cb6ea967958?sourceOrganizationKey=eap