Le festival de musique western de Wendover revient en force.
Le festival de musique western de Wendover revient en force.

Espoir d'un retour du Festival Western de Wendover en 2022

Gérard Malo
EAP
Comme c'est le cas de plusieurs des festivals dans les petites communautés en milieu rural, le festival western de Wendover est le seul grand événement annuel qui, à la mi-juillet, rassemble les gens de ce petit village.

Mais les restrictions sanitaires à cause de la pandémie de la COVID 19 ont forcé les responsables à annuler leur Festival western, pas seulement l'an dernier mais aussi cette année. Le seul espoir qui reste aux responsables, c'est que le Festival western de Wendover puisse revenir à l'été 2022. 

Ce festival, organisé depuis plus de 35 ans par le Club Optimiste de Wendover, est un événement rassembleur qui bonifie l'image publique du village de Wendover. «C'est la seule grande occasion de rassemblement de notre petit village. Et en plus de ça, a poursuivi la présidente du festival western de Wendover Liette Hotte, d'année en année, les festivaliers d'ici et d'ailleurs nous disent que c'est le fun de venir ici parce que c'est comme une grande famille , c'est sûr que les gens nous encouragent beaucoup.» 

Sur le site Internet du Festival western, la présidente Liette Hotte écrit: «Notre festival country et folklorique est, pour les gens venant de partout dans la province et d'ailleurs, un moment inoubliable qui leur donnera le goût de revenir visiter ou festoyer chez-nous à Wendover.». 

La programmation de l'édition de l'an prochain ne peut être arrêtée sans connaitre d'avance ce que l'été 2022 nous réserve en terme de restrictions sanitaires. Mais le festival qui devait avoir lieu en juillet 2021 comportait des prestations de 25 chanteurs ou groupes, de huit à neuf spectacles par jour d'artistes country et folkloriques de renom et aussi d'artistes des environs. Quelques gros noms comme Guylaine Tanguay, Irvin Blais, Cayouche, Naomo Bristo de Toronto, des chanteurs et musiciens du Nouveau Brunswick, ainsi que de quatre à cinq artistes de Prescott-Russell et d'Ottawa reviennent souvent à Wendover. 

Et que dire de l'engouement pour le country et western dans notre région? Liette Hotte a expliqué que ce genre musical chez les francophones attire la faveur d'un public d'un certain âge, alors que pour les plus jeunes c'est le New Country anglais qui les intéresse. «Voilà qui explique en bonne partie, selon madame Hotte, pourquoi notre Festival est plutôt bilingue, ce qui le distingue des festivals country au Québec où ça se passe en français.» 

Il en coûte près de 100 000 dollars chaque année pour réaliser le festival de Wendover, grâce aux nombreux commanditaires et à plus d'une centaine de bénévoles. Au cours des sept premières années, c'était dans la cour de l'école Saint-Joseph. Mais maintenant, le site se trouve à côté du château d'eau, tout près de la route de comté 17. En plus de la grande scène, on y retrouve des concessions de nourriture, des manèges et un terrain de camping gratuit pour les visiteurs qui achètent leur laisser passer de 65 dollars pour la durée du festival. 

Mais en bout de ligne, il y a cette ombre qui plane sur l'espoir d'un retour du festival country et western l'an prochain. L'impact de la COVID, a rappelé Liette Hotte. «On espère être de retour l'an prochain! On devrait si les restrictions ne sont pas trop élevées. Je suis confiante à 90 pour cent qu'on sera de retour du 12 au 18 juillet 2022.» 

Espoir d'un retour du Festival Western de Wendover en 2022