La célébration du Jour du Souvenir a eu lieu le 11 novembre à Hawkesbury, alors que des membres de la Légion royale canadienne, des cadets, du service des incendies de la ville de Hawkesbury et de la police provinciale de l’Ontario (PPO) s’étaient rassemblés pour rendre hommage aux anciens combattants au cénotaphe de Hawkesbury.
La célébration du Jour du Souvenir a eu lieu le 11 novembre à Hawkesbury, alors que des membres de la Légion royale canadienne, des cadets, du service des incendies de la ville de Hawkesbury et de la police provinciale de l’Ontario (PPO) s’étaient rassemblés pour rendre hommage aux anciens combattants au cénotaphe de Hawkesbury.

Célébration du Jour du Souvenir à Hawkesbury

Charles Durocher
EAP
C’est par une matinée fraîche mais ensoleillée que les membres de la communauté se sont rassemblés devant le cénotaphe de Hawkesbury afin de rendre hommage aux anciens combattants. Une foule nombreuse, incluant des vétérans, des représentants d’organismes communautaires et des citoyens, était présente pour se recueillir devant le cénotaphe.

Alexandre Castonguay assurait les responsabilités de maître de cérémonie pour l’occasion.  On y a entonné l’hymne national du Canada, qui fut suivi d’une lamente et de deux minutes de silence en mémoire de ceux et celles qui sont tombés au combat. Un prêtre a ensuite prononcé une prière en soulignant comment l’engagement – passé, présent et à venir – des militaires ouvre la voie à un avenir meilleur.

La mairesse de Hawkesbury, Paula Assaly, a ensuite prononcé un discours pour illustrer la façon dont le sacrifice d’un seul soldat peut avoir des répercussions sur des générations entières: « le sacrifice d’un seul soldat a permis de sauver la vie de tout un bataillon et, indirectement, de sauver les vies de leurs enfants et de leurs petits-enfants. »

Plusieurs organismes communautaires, des entreprises locales et d’autres membres de la communauté sont ensuite venus déposer des couronnes de coquelicots devant le cénotaphe avant la clôture de la cérémonie.