Se promener dans les bois en été signifie qu'il faut faire attention aux tiques à pattes noires qui peuvent être infectées par la maladie de Lyme. Vous trouverez des informations sur la manière de réduire le risque de contracter la maladie de Lyme à l'adresse suivante https://eohu.ca/en/lyme/what-is-lyme-disease.
Se promener dans les bois en été signifie qu'il faut faire attention aux tiques à pattes noires qui peuvent être infectées par la maladie de Lyme. Vous trouverez des informations sur la manière de réduire le risque de contracter la maladie de Lyme à l'adresse suivante https://eohu.ca/en/lyme/what-is-lyme-disease.

Attention aux tiques dans les bois cet été

Gregg Chamberlain
EAP
Alors que les restrictions en matière de pandémie commencent à s'assouplir en Ontario, de plus en plus de gens sortent pour faire des randonnées dans la nature, ce qui signifie qu'ils savent qu'ils doivent faire attention à ne pas contracter la maladie de Lyme.  

«Soyez attentifs aux tiques», a déclaré le Dr Paul Roumeliotis, médecin-chef du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), lors de l'un de ses entretiens hebdomadaires avec les médias régionaux. 

Bien que le BSEO ait concentré ses efforts de prévention sur le COVID-19, le Dr Roumeliotis a fait remarquer que le Bureau régional de santé continue également de surveiller d'autres situations de maladies potentielles. Pendant les mois d'été, en particulier au mois d'août, le risque de contracter la maladie de Lyme augmente pour les personnes qui passent beaucoup de temps à l'extérieur, à travailler dans des zones boisées ou dans des pâturages aux herbes hautes, ou à se promener dans les bois. 

La région des cinq comtés, qui comprend les comtés unis de Prescott-Russell et les comtés unis de Stormont-Dundas-Glenarry, a été désignée " zone à risque " pour la maladie de Lyme en Ontario. Le principal vecteur de la maladie est la tique à pattes noires, également connue sous le nom de tique du cerf, qui transmet l'infection par sa morsure lorsqu'elle s'attache à une personne et commence à lui sucer du sang. 

Symptômes de la maladie 

Le risque qu'une tique infectée transmette la maladie de Lyme augmente à mesure qu'elle reste attachée à une personne. Les symptômes de la maladie de Lyme apparaissent dans les trois à trente jours suivant la morsure de tique et peuvent être confondus avec la grippe s'ils sont légers. 

Les symptômes de la maladie de Lyme sont les suivants : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, spasmes musculaires, engourdissement ou picotements, paralysie faciale, fatigue, gonflement des glandes et parfois éruption cutanée. 

En l'absence de traitement, la maladie de Lyme affecte le cœur, le système nerveux et les articulations. Elle peut être traitée par des antibiotiques si elle est diagnostiquée à un stade précoce. Si l'un de ces symptômes apparaît, consultez un médecin. 

Prévention de la maladie 

La meilleure façon de réduire le risque de maladie de Lyme est d'être prudent à l'extérieur et d'éviter que les tiques n'entrent en contact avec la peau et ne commencent à se nourrir. Les tiques sont plus actives en été, mais on peut en rencontrer au printemps et en automne, même lorsque les températures extérieures sont supérieures à zéro. 

À la maison, il faut tondre les pelouses à ras et tailler les buissons et les branches d'arbres pour laisser passer la lumière du soleil, car les tiques évitent les zones chaudes et sèches. Gardez le bord des pelouses exempt de feuilles mortes, de broussailles et de mauvaises herbes qui offrent aux tiques des endroits sombres et humides pour se loger. Maintenez les jeux et les bacs à sable des enfants à l'écart des zones boisées. 

Portez des vêtements de couleur claire lorsque vous travaillez à l'extérieur ou que vous vous promenez. Les tiques sont ainsi plus faciles à repérer. Portez des chemises et des pantalons à manches longues, des chaussettes et des baskets, des chaussures ou des bottes ordinaires. Rentrez la chemise dans le pantalon et les jambes du pantalon dans les chaussettes. 

Utilisez un insectifuge contenant du DEET ou de l'Icaridine sur les vêtements et la peau exposée. Prenez une douche dès que possible après avoir été à l'extérieur pour éliminer les tiques et examinez également les jambes, les bras, la tête, l'arrière et l'avant de votre corps à la recherche de tiques. Mettez les vêtements non lavés dans un sèche-linge à haute température pendant 60 minutes pour tuer les tiques encore attachées avant de les mettre dans le lave-linge. 

Vous avez une tique? 

Retirez la tique dès que possible. Utilisez une pince à épiler à bouts fins ou un outil de retrait des tiques pour saisir la tique aussi près de la peau que possible. N'utilisez pas vos doigts pour la retirer car une tique gonflée de sang pourrait éclater et permettre à la bactérie de la maladie de Lyme de pénétrer dans l'organisme par la plaie. 

N'essayez pas de brûler la tique avec une cigarette ou une tête d'allumette, ni d'utiliser du vernis à ongles ou de la vaseline pour retirer l'insecte. Cela risque de faire pénétrer la bactérie de la maladie dans la plaie ouverte. Après avoir retiré et éliminé les tiques, lavez-vous les mains à l'eau et au savon ou utilisez un désinfectant. 

Toute personne ayant un animal de compagnie qui passe du temps à l'extérieur doit vérifier qu'il n'y a pas de tiques logées dans son pelage. 

Vous trouverez de plus amples renseignements sur la lutte contre les tiques et la maladie de Lyme sur le site Web du BSEO à l'adresse https://eohu.ca/en/lyme/what-is-lyme-disease.