Un site Web pour l’achat local.

C’était dans les plans de la MRC d’Argenteuil et dans les rêves de bien de petites entreprises d’ici : maintenant, une petite boite de communications de Lachute matérialise le commerce en ligne dans la région.

« Grâce à la participation de la MRC, les 30 premières boutiques n’auront pas de frais de configuration initiale [de 150$] », a annoncé en primeur à L’Argenteuil Véronique Brazeau, copropriétaire de Trifecta Médias avec son conjoint Philippe Lascelles, qui devrait mettre en ligne cette semaine une place de marché électronique pour les commerces locaux: Achat Argenteuil.

L’apport de la MRC d’Argenteuil au projet sert à justement faciliter l’accès aux petites et moyennes entreprises (PME) au commerce électronique en les soulageant de cette somme : « ce projet novateur, soutenu par le service de développement économique de la MRC, à la hauteur de 5000 $, est essentiel pour la survie des commerçants durant et après cette période de crise. » 

D’ailleurs, selon Véronique Brazeau, l’importance d’offrir un service abordable était capitale, « On a coupé les couts énormément ». 

Le site transactionnel Achat Argenteuil, consacré aux entreprises d’Argenteuil, devrait en principe être en ligne d’ici le 3 avril. Il est conçu et exploité par Trifecta Médias et ses deux copropriétaires, Philippe Lascelles et Véronique Brazeau.

Simplicité et efficacité dans la vente 

Le concept n’est pas nouveau, mais il peut s’avérer tout désigné pour les entreprises qui n’ont pas le temps, les ressources ou les compétences nécessaires pour ouvrir leur propre boutique en ligne. Il a de plus l’avantage de regrouper plusieurs commerces en seul endroit, ce qui crée un genre de marché ou de centre commercial virtuel.  

Pour les non initiés, on peut le résumer ainsi : imaginons que vous vendez… des billes! Bonne idée. Après avoir configuré votre compte au achatargenteuil.com, Trifecta Médias vous crée une page à l’intérieur du marché, sur laquelle vous mettez votre logo et nom d’entreprise. Vous ajoutez votre éventail de billes, avec photos ou pas, fixez les prix, ainsi de suite. 

Le niveau de personnalisation a été limité de façon volontaire, de manière à alléger la structure et la gestion de la plateforme, et aussi lancer Achat Argenteuil dès que possible. 

Éducation et familiarisation 

Il ne faut pas négliger non plus le fait que bien des gens ne sont pas familiers avec plusieurs aspects du commerce électronique. On répond à beaucoup de questions au niveau des frais de livraison, du shipping, explique Philippe Lascelles, on a fait des tutoriels dans la plateforme pour expliquer aux gens les différentes méthodes de configuration pour la livraison ou la facturation ». 

Véronique Brazeau ajoute « qu’il y a beaucoup d’enseignement à faire. Ce qu’on explique aux gens, c’est qu’il faut prévoir pour l’après-crise. Il va y avoir une nouvelle dynamique. Les gens vont devoir se préparer un plan de match pour la reprise économique». 

Un aperçu de l’interface du site et des fonctionnalités offertes.

Simplicité et efficacité dans l’achat

Les visiteurs – consommateurs et flâneurs – ont eux, la possibilité de naviguer dans le marché Achat Argenteuil de deux façons : en faisant une recherche par catégories de produits ou par nom d’entreprise, qui s’appelle évidemment Des billes débiles.  

Simplicité et sécurité dans les paiements

Mais qu’en est-il de la sécurité des transactions? Encore, Trifecta Médias a adopté une méthode simple pour elle comme pour les commerçants. Tout l’aspect transactionnel sera donc géré grâce à Stripe, une entreprise de services de paiement reconnue mondialement par des marques aussi diverses que Google, Shopify ou National Geographic.