Libérez le défenseur des droits humains et militant laïc Yacine Mebarki

Dr Richard G. L. Thain*
Lettre à Hocine Meghar, Ambassadeur de l'Algérie au Canada:

Je m'appelle Richard Thain. En tant que citoyen canadien, j'ai le pouvoir et la liberté d’exprimer publiquement mes points de vue, que ce soit sur des questions politiques, religieuses ou autres. Je décide avec qui je souhaite participer dans un dialogue civil et civique.

Pour ces raisons, je désire exprimer respectueusement ma profonde préoccupation face à la décision de la Cour algérienne de déclarer Yacine Mebarki coupable et de le condamner à dix ans d’emprisonnement. Cette décision est la dernière d'une tendance extrêmement inquiétante en Algérie qui est couverte dans les médias internationaux. L'emprisonnement du journaliste Khaled Drareni est un autre exemple scandaleux. Le monde a appris, du Comité national algérien pour la libération des détenus, que plus de cinq douzaines de personnes ont été incarcérées dans votre pays, simplement pour avoir des opinions impopulaires. Le journalisme n'est pas un crime.

J'attire respectueusement votre attention sur le communiqué de presse, publié jeudi le 8 septembre, de la Ligue algérienne de défense des droits de l'homme qui « souligne les garanties du droit national, notamment la Constitution et les conventions internationales ratifiées par l'Algérie, en en particulier le respect de la liberté de conscience et d’opinion. »

Je vous exhorte à informer le président Abdelmadjid Tebboune, le premier ministre Abdelaziz Djerad et le ministre de la Justice Belkacem Zeghmati que de nombreux Canadiens sont consternés par les évènements en Algérie. Je vous exhorte à conseiller au gouvernement algérien de libérer immédiatement Yacine Mebarki et tous les prisonniers d'opinion en Algérie!

Monsieur l'Ambassadeur, il n'y a personne de mieux placé ou mieux informé que vous pour reconnaitre qu'il est de la plus haute importance et dans l'intérêt supérieur du Gouvernement algérien et des citoyens algériens que ces questions inacceptables soient corrigées. Aidez votre gouvernement à rapprocher les citoyens algériens et les citoyens du Canada en garantissant des libertés, des droits et des pouvoirs individuels communs. Il est de votre pouvoir de décider d'agir ou de ne pas agir dans l'intérêt des Algériens.

*Richard Thain est un résident d'Embrun. Il est membre de divers conseils associés aux organisations suivantes: Humanist Association of Ottawa, Centre for Inquiry-Canada, Association Internationale de la Libre Pensée.