Un canton sans dette pour Lalonde

S'il y a un point sur lequel le conseiller sortant Luc Lalonde ne démord pas, c'est une administration des finances sans dette pour le canton de Hawkesbury Est. Un des quatre candidats qui s'affrontent pour les trois sièges au conseil, il croit que la vigueur économique et la stabilité vont de pair pour un avenir prospère.

«En étant le seul conseiller sortant dans les choix de vote, c'est sûr que je suis plus au courant des dossiers que le nouveau qui se présente, a indiqué le candidat. Au cours des dernières années, nous avons réalisé de grands projets dont la construction du Centre communautaire de Chute-à-Blondeau, et ce, sans devoir aucune dette à personne. Quand tu es dans une telle position et que des subventions sont disponibles, on peut mettre notre part et se qualifier plus facilement. De cette façon, on ne perd pas des octrois importants pour notre municipalité.»

En plus de viser une gestion sans dette, Luc Lalonde croit en l'importance de réserves financières pour assurer un renouvellement de l'équipement et des flottes du canton de manière efficace et selon les budgets.

«Il ne faut pas attendre et être pris pour remplacer tous les camions la même année, a-t-il expliqué. Il faut faire une rotation. Pour le service des incendies, nous avons une réserve de 125 000$ et la voirie en a une de 100 000$. Nous n'avons pas de gros budgets à Hawkesbury Est et quand on parle d'un camion pour la voirie, on parle d'un achat qui peut atteindre 250 000$. Grâce à la réserve et à la rotation, nous ne devrions pas avoir à emprunter lors du prochain achat de camion.»

Du côté du développement résidentiel, Hawkesbury Est mise sur le fait que sa réglementation lui permet de détacher quatre lots résidentiels d'un même terrain pour la vente, ce qui est unique dans Prescott-Russell.

«Les autres municipalités ne peuvent qu'en détacher deux et c'est parce que nous avons fait pression sur les instances que nous pouvons monter à quatre, a-t-il dit. Cela a bien fonctionné dans le coin des chemins Nixon et Moore.» Le pavage des chemins est également une priorité puisque le canton a plusieurs artères qui sont en gravier. Selon Luc Lalonde, plusieurs sections de routes ont été aménagées avec une solide fondation et sont prêtes à recevoir une couche de bitume.

Enfin, Luc Lalonde croit qu'il pourrait être bénéfique pour Hawkesbury Est d'étudier la possibilité d'instaurer des districts électoraux pour les prochaines élections afin d'avoir une représentation équitable de chacun des villages à la table du conseil. 

Date: 
Friday, 24 October 2014 - 8:45am
Newspaper: 
Journalist/e: 
Stephane Lajoie
Doucet veut une meilleure représentation
Sociologue de métier, la candidate Paule Doucet est une experte du...
MORE
Corbin ne mâche pas ses mots
"Il faut se le dire, Hawkesbury est dans la merde et on n'a pas d'argent pour...
MORE
Les candidats se renvoient la balle
Les candidats à la mairie de Hawkesbury, René Berthiaume et Jeanne Charlebois,...
MORE

Édition André Paquette

La Compagnie d'Édition André Paquette Inc
1100 Aberdeen C.P. | P.O. Box 1000
Hawkesbury ON K6A 1K7 Canada

Président | President Bertrand Castonguay
Directeur général | General Manager Roger Duplantie
Directeur, Ventes et développement | Director, Sales and development François Bélair
Directeur de l'information | News editor François Legault

EditionAP logos